/

FCPI et FIP

/

Accueil

FCPI et FIP, le guide pratique

FCPI et FIP

L'investissement dans les FCPI et FIP est en plein essor car il permet de fortes réductions d'impôt sur le revenu ou d'ISF. Comme pour tout investissement, il est crucial de bien comprendre ce type de support pour profiter de ses avantages.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Investir et défiscaliser

Comprendre les FCPI et FIP pour investir et défiscaliser

Voir les articles
FCPI

À savoir avant d'investir dans les FCPI

Voir les articles
FIP

À savoir avant d'investir dans les FIP

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
jean- pierre theisen

tous investissements, crédits,assurances personnes | theisen patrimoine conseil

Expert

PC
pascal cocrelle

conseil en gestion de patrimoine | socrate finances

Expert

LR
léa r.

notaire stagiaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Vos objectifs principaux (plusieurs choix possibles) :

Demander des devis

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de renseigner vos objectifs.

Merci de préciser votre demande.

Merci de préciser le nom de votre animal.

Merci de préciser votre code postal.

Merci de préciser le délai de réalisation du projet.


FCPI et FIP, l'essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide pour mieux comprendre pour bien choisir.

Pour en savoir plus, cliquez sur les liens des chapitres de votre choix

Fonctionnement des FCPI et des FIP

Comment utiliser au mieux le système des FCPI et des FIP ?

Les fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et les fonds d'investissement de proximité (FIP) appartiennent à la famille des placements en actions non cotées. Mais leur principal intérêt réside dans les avantages fiscaux que ces fonds procurent à ceux qui y investissent : jusqu'à 22% des sommes investies pour l'IR et 50% pour l'ISF.

Souscrire à ces produits vous engage sur le long terme, puisque vous accompagnez dans leur développement des petites et moyennes entreprises. Avant de prendre une décision, sachez que les FCPI et les FIP se composent d'actifs spécifiques. L'actif des FCPI est constitué par 60% au moins de valeurs mobilières et de parts de SARL émises par des sociétés « innovantes ». L'actif des FIP est constitué par 60% au moins de titres émis par des PME, dont 10% au moins sont régionales. La durée de vie d'un FCPI ou d'un FIP est d'environ huit ans. Durant cette période, la cession ou le rachat de vos parts sera difficile. Vous obtiendrez obligatoirement le remboursement de vos parts lors du dénouement du fonds.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Investissement

Un FCPI ou un FIP vous intéresse ? Il ne suffit pas d'un simple claquement de doigt pour y souscrire. S'engager dans ce type de produit demande en effet d'y réfléchir. Tous les FCPI et les FIP ne sont pas ouverts à la souscription en même temps. Passée la période d'ouverture de souscription des fonds, vous n'avez plus accès à ceux-ci. Les FCPI et les FIP constituent des placements en actions hors des marchés cotés. N'y souscrivez pas avant si ces produits ne correspondent pas à votre stratégie d'investissement. Il est conseillé de ne pas posséder plus de 10% de FCPI ou de FIP en portefeuille. Les FCPI et les FIP ont un horizon de placement long. En souscrivant ces produits, vous prenez un engagement sur la durée.

Rendement FCPI et FIP

Comme pour tous les placements en action, vous ne saurez jamais, lors de la souscription à un FCPI ou à un FIP, combien votre placement vous rapportera à la sortie. Les résultats de ces produits dépendent des résultats des entreprises « innovantes » ou des PME dans lesquelles ils sont investis.

Pour avoir une idée de la valeur de votre fonds, vous disposez de :

  • Sa valeur liquidative publiée deux fois par an. Attention cependant, il s'agit d'un indicateur insuffisant qui ne prend en compte que la valeur du fonds à un instant T.
  • Sa performance établie lors de la liquidation du fonds. Là encore, il s'agit d'un indicateur insuffisant car elle doit être minorée des prélèvements sociaux (13,5% depuis le 1er octobre 2011).
  • Son taux de rendement interne. Il s'agit du meilleur mode d'évaluation de votre fonds.

Avantages fiscaux pour l'impôt sur le revenu

Les FCPI et les FIP constituent un produit de défiscalisation utile pour minorer le montant de votre impôt sur le revenu. C'est la raison principale pour laquelle ils sont souscrits. Sous réserve de respecter certaines conditions, tous les investissements dans l'un de ces deux produits donnent en effet droit à une réduction d'impôts :

  • au titre de l'impôt sur le revenu, égale à 22% du montant des versements effectués au cours de l'année d'imposition, obtenue lors de la souscription à des parts de FCPI.
  • au titre de l'impôt sur le revenu, égale à 22% du montant des versements effectués au cours de l'année d'imposition, obtenue lors de la souscription à des parts de FIP.

À savoir : les réductions d'impôt, acquises au titre d'un investissement dans les FCPI et d'un investissement dans les FIP, sont plafonnées pour chaque famille de produit à hauteur de 2 640 € pour un célibataire et 5 280 € pour un couple et sont cumulables.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

FCPI et FIP : Avantages fiscaux pour l'ISF

En plus de la réduction d'impôt au titre de l'impôt sur le revenu, les souscriptions aux parts de FCPI et de FIP, permettent de bénéficier, à certaines conditions, d'une réduction d'ISF.

Tous investissements dans l'un de ces deux produits donnent en effet droit à une réduction d'impôts :

  • au titre de l'ISF égale à 50% du montant des versements effectués au cours de l'année d'imposition, obtenue lors de la souscription à des parts de FCPI.
  • au titre de l'impôt sur le revenu, égale à 50% du montant des versements effectués au cours de l'année d'imposition, obtenue lors de la souscription à des parts de FIP.

À noter : cumulables, les avantages en matière d'ISF  pour l'investissement en FCPI et en FIP sont plafonnés globalement à 18 000€.

Faire le bon calcul fiscal

Les souscriptions aux parts de FCPI et de FIP vous donnant droit à deux types d'avantages fiscaux (IR et ISF), ne vous trompez pas de réduction lors de votre investissement. Veillez à privilégier la réduction qui vous apportera le plus sur un plan fiscal.

Frais

Pour juger de la qualité d'un fonds, ne vous contentez pas d'observer uniquement sa performance à la sortie. N'oubliez pas en effet de prendre en compte les frais qui viennent minorer la performance finale des FCPI et des FIP comme les frais d'entrée prélevés par certains intermédiaires lors de votre investissement. Ces frais étant facultatifs, n'hésitez pas à les négocier au moment de votre souscription. Les frais de gestion prélevés tous les ans sont en revanche obligatoires. Quel que soit votre intermédiaire, vous serez contraint de les payer. Les frais de sortie en cas de cession anticipée sont prévus dans votre contrat. Vous pouvez là aussi y échapper si vous parvenez à les négocier auprès de votre intermédiaire.

Risques du FCPI et FIP

Les FCPI et les FIP vous permettent de diversifier votre portefeuille. Il est conseillé de ne les détenir qu'à hauteur de 10% de votre portefeuille. Avant toute souscription, gardez bien en mémoire qu'il s'agit d'un placement à long terme. Comme pour tout produit action, vous investissez dans l'inconnu en prenant le risque de perdre votre mise. En cas de non respect des conditions d'obtention des réductions IR et ISF, vous pouvez perdre vos avantages fiscaux.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.